Kodak Kodalith

Trouvé ici : Labeauratoire

Type : Négatif noir&blanc orthochromatique, à très fort contraste, et à grain fin

Sensibilité : 12 ISO

Date de péremption : décembre 1991

Couleur : brun/bordeaux

Pour moi, ce film est voisin du Eastman SO-331, avec une sensibilité inférieure de 2 diaph. Le négatif est moins transparent que ce dernier mais reste néanmoins plus transparent que la moyenne des films modernes. En théorie, ce film est censé avoir un contraste encore plus violent que le film précédent. Or, ce n’est pas le cas car je note personnellement une certaine douceur que le SO-331 n’avait pas.

Il a été développé avec succès en 13 minutes dans du D-76 1+1 à 20°C.

Ici, les blancs sont moins cramés, et les noirs recèlent encore certains détails. Royan – Novembre 2013 – Nikon F100 – Nikkor 135mm f/2 @ f/2 :

Veuillez excuser mon horizon de travers… Royan – Novembre 2013 – Nikon F100 – Nikkor 135mm f/2 :

Un essai à contre-jour. Le film présente un léger effet de halo. De plus, la mise au point est perfectible. Royan – Novembre 2013 – Nikon F100 – Nikkor AF 28mm f/1.4 @ f/1.4 :

Royan – Novembre 2013 – Nikon F100 – Nikkor AF 28mm f/1.4 @ f/1.4 :

Royan – Novembre 2013 – Nikon F100 – Nikkor AF 28mm f/1.4 @ f/1.4 :

En bilan, ce film est tout aussi incontournable que le SO-331. Moins sensible, il est aussi plus doux que le précédent. Un film à posséder !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Blue Captcha Image
Refresh

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>