Recherche : Evaluer scientifiquement un bokeh

Depuis des dizaines d’années, il est coutume de mesurer les performances optiques des objectifs en se basant presque uniquement sur des mesures de résolution qu’on désigne par abus de langage par le terme « piqué ». Il est vrai, cette grandeur est facilement quantifiable. Il arrive aussi que d’autres aspects soient pris en compte, comme le vignetage, la distorsion ou l’aberration chromatique transversale, ceux-ci étant également mesurables scientifiquement et donc appréciables objectivement.

Or, s’il reste bien un aspect qui reste dans le flou (et c’est le cas de le dire), c’est le bokeh. Lire la suite

Lens Simulator

Il y a quelques mois, je me suis lancé dans le développement d’un outil de simulation d’objectifs. Le projet a longtemps dormi. Puis, très récemment, j’ai repris le développement de ce logiciel de simulation en implémentant des formules de réfraction de rayons. Le traçage de rayons est maintenant opérationnel pour les lentilles sphériques et le sera bientôt pour les lentilles asphériques. Lire la suite

L’ouverture réelle en macro

Allez, c’est parti pour le premier article technique de ce blog !

Cet article est là pour mettre fin aux interrogations de chacun sur le fonctionnement réel d’un objectif macro en terme d’ouverture. Dans cet article, j’utiliserai le terme « grandissement » au lieu de « grossissement » car ce second n’est qu’un abus de langage.

En étudiant le comportement de mon macro 150 Sigma, je me suis confronté à plusieurs dilemmes. Premièrement, c’était bien le seul objectif que j’avais à l’époque dans mon parc qui communiquait au boîtier (un Nikon) une perte d’ouverture liée à l’augmentation du tirage. Ensuite, j’ai remarqué que le diaphragme se fermait mécaniquement au fur et à mesure que le grandissement était important (mise au point proche), alors que le levier de commande du diaphragme restait dans une position identique. Voici deux étranges phénomènes ! Lire la suite